L’arrivé de la ménopause amène de nombreux changements tels que discuté dans les articles précédents. Un changement moins visible est celui de l’arrêt de production des hormones telles que l’œstrogène et la progestérone.

Le rôle de ces hormones est principalement d’assurer notre survie puisqu’elles sont essentielles à la reproduction. L’œstrogène et la progestérone créent un « nid » dans l’utérus afin d’y accueillir un ovule fécondé. Si aucune grossesse n’a lieu, le taux de ces hormones diminue, le nid se vide d’où les menstruations.

Avec la ménopause, ces hormones cessent d’être sécrétés et les menstruations arrêtent également. Par contre, les femmes qui ont un surplus de poids avec un indice de masse corporelle au-dessus de 30 sont à risque de développer un cancer de l’utérus puisque leur gras produit de l’œstrogène! En effet, des enzymes situées dans la graisse transforment des molécules en œstrogène. Étant donné la ménopause, il n’y a plus de production de progestérone par les ovaires pour balancer les effets de cet œstrogène. Alors l’utérus est stimulé constamment par les œstrogènes provenant de la graisse ce qui entraîne un épaississement de la paroi utérienne, appelé hyperplasie, qui peut mener à un cancer de l’utérus.

Les risques de développer un cancer de l’utérus sont d’autant plus élevés si la femme souffre d’obésité, de diabète de type 2 et d’hypertension.

Un des problèmes que remarque la Dr Piché gynécoloque auprès de ses patientes c’est que lorsqu’une femme se retrouve dans une situation où elle est en surplus de poids, souvent elle ne sait pas par où commencer pour atteindre un poids santé et peut être rapidement démotivée si son entourage est sédentaire. Autant qu’il existe du support et des moyens accessibles offerts aux gens désirant arrêter de fumer que ce n’est pas aussi facile pour ceux qui voudraient faire les bons changements au niveau de leur activité physique et leur alimentation. Dr Piché recommande aux femmes de faire de l’exercice un minimum de trois fois par semaine afin de diminuer les bouffées de chaleur et d’effectuer des changements au niveau de l’alimentation afin d’atteindre et maintenir un poids santé.

Chez kinéden, nous sommes là pour vous guider et vous accompagner tout au long de votre processus de mise en forme et de perte de poids. Nous créons des programmes d’entraînement personnalisés à vos besoins et vos objectifs que vous pouvez faire à la maison et nous vous offrons le suivi nécessaire pour garder la motivation et maximiser vos séances d’entraînement. Vous augmentez ainsi vos chances de réussites!

Véronique Gagné
Kinésiologue

Vous est-il arrivé de vous lever un matin avec une douleur aux chevilles, aux genoux et de marcher comme un robot rouillé? Eh bien, outre les bouffées de chaleur, un autre symptôme de la ménopause sont les douleurs au niveau des articulations! Avant d’entrer dans le vif du sujet, faisons un petit rappel sur le rôle des hormones.
Lire la suite

En tant que kinésiologue, j’ai la chance de rencontrer des gens formidables! Dernièrement, je me suis entretenue avec la docteure Jacqueline Piché, gynécologue. Elle a eu la gentillesse de me donner son avis professionnel sur les effets de la ménopause et les questions des nouvelles mamans suite à l’accouchement.

 

Pour débuter, nous avons discuté de la ménopause, celle-ci apportant son lot de complications, entre autre le gain de poids, les douleurs articulaires, les bouffées de chaleur, etc…

 

Lire la suite

Être diagnostiqué pour de l’arthrite ou de l’arthrose est inquiétant et déroutant. Souvent ces pathologies sont découvertes à la suite d’une blessure ou d’une douleur sur laquelle on a investigué. À ce jour, il n’y a pas de traitement définitif pour enrayer ce fléau. Je parle de fléau puisque c’est la première cause d’invalidité chez les 55 ans et plus!

Lire la suite