Faut-il s’entraîner le ventre vide?

Beaucoup de gens se demandent s’ils doivent manger avant ou après leur entraînement, ne sachant pas trop ce qu’il est préférable de faire. Peut-être même est-ce votre cas?

Déjà nous pouvons vous répondre qu’il est très important d’avoir mangé AVANT la pratique d’une activité physique prolongée. Étant donné que vous allez demander une bonne quantité d’énergie à votre corps, il est préférable d’avoir le réservoir plein afin de profiter des conditions optimales pour votre entraînement.

Voici 3 règles élémentaires à respecter avant un entraînement :

  1. Règle générale, on s’entraîne seulement 3 heures après un repas complet. 2 heures peuvent convenir avant un entraînement plus modéré.
  2. Il faut prendre une collation 1 heure (maximum 30 min) avant l’entraînement si le dernier repas remonte à plusieurs heures.
  3. N’oubliez pas aussi de bien vous hydrater avant l’activité.

Également, je vous présente ce qu’il faut privilégier et éviter avant un entraînement (ou toute autre activité physique).

 

À PRIVILÉGIER :

Le repas, 3 heures avant l’entraînement

Il faut que votre repas contienne une portion de glucides (1/4 de l’assiette) comme du riz complet ou du quinoa, une grande portion de légumes (1/2 de l’assiette) comme des haricots ou des carottes et une source de protéine (1/4 de l’assiette) comme du poulet ou du poisson.

La collation, 1 heure avant l’entraînement

Allez-y avec des aliments le plus digestibles possible et contenant des glucides complexes et une petite quantité de protéine. Ils fourniront de l’énergie sur une longue période de temps. Voici des exemples de collations : des fruits (kiwi, raisins, banane), fromage faible en gras, une petite quantité de noix, une tranche de pain complet (blé entier) avec du beurre d’arachide, compote de pomme ou de fruits sans sucre ajouté.

 

À ÉVITER:

Les aliments contenant des glucides simples et ceux contenant du sucre ajouté. Comme par exemple : le sucre blanc, les friandises, les boissons gazeuses, les pâtisseries, les biscuits, beignes, etc.

 

Les aliments gras comme par exemple : la friture, les sauces grasses, la viande grasse, les chips, etc.

 

MON TOP 5 COLLATIONS PARFAITES :

  1. Yogourt grec à la vanille 0% (3/4 de tasse) + Petits fruits (1/2 tasse)
  2. Petit smoothie et quelques amandes: banane + fraise + kiwi + framboise + boisson de soya
  3. 1 œuf cuit dur + 1 tranche de tomate et quelques morceaux de fromage bocconcini
  4. 2 galettes de riz + 1 cuillerée à table de beurre d’amandes
  5. Fromage cottage 1% (1/2 tasse) + Framboises (3/4 de tasse)

 

Rappelez-vous que le type et l’objectif d’entraînement, la durée et l’intensité de l’activité peuvent faire varier les choix alimentaires pré-entraînement.

 

Nicolas Doucet, kinésiologue